Le point sur...

Au delà de l’horreur

vendredi 9 janvier 2015

Par Paul Quilès

Au delà de l’horreur que m’inspire le drame de la tuerie de Charlie Hebdo, je voudrais dire les trois mots qui me viennent à l’esprit en ce triste instant:hommage, solidarité, réflexion.

Hommage à tous ceux qui, comme les journalistes et les dessinateurs de Charlie Hebdo, luttent (pacifiquement) pour la laïcité, contre l’obscurantisme et qui dénoncent la barbarie et le détournement de la religion.

Solidarité, qui doit être totale, quelles que soient nos sensibilités. Il faut absolument éviter les réactions de haine, d’appel à la vengeance aveugle, d’islamophobie. C’est dans ce piège que veulent justement nous enfermer les djihadistes.

Réflexion. Ce drame doit nous conduire à approfondir notre réflexion sur les origines de cette folie meurtrière et sur les moyens d’y répondre. On ne peut se limiter à prévenir et à réprimer localement ces crimes, même s’il s’agit là d’une nécessité absolue. Cette lutte ne sera efficace que si l’on analyse tous les aspects de la question et notamment ses implications internationales, géostratégiques, économiques, sociales, en étant bien conscient que la mise en avant de la religion n’est que le paravent d’ambitions de pouvoir… comme on le voit dans l’Histoire depuis 20 siècles!

If you enjoyed this post, please consider leaving a comment or subscribing to the RSS feed to have future articles delivered to your feed reader.

Réagir