Le point sur…

Les négociations Europe-Russie-Ukraine

jeudi 12 février 2015
Paul Quilès : « La France est le pays le mieux placé pour discuter avec les Russes«  Propos recueillis par Régis Soubrouillard, Journaliste à Marianne, plus particulièrement chargé des questions internationales     Ancien ministre de la Défense, le socialiste Paul Quilès avait communiqué en décembre dernier une note à François Hollande contenant cinq propositions pour sortir de la crise ukrainienne. Pour « Marianne », il commente l’initiative diplomatique franco-allemande et revient sur les erreurs occidentales commises face à la Russie. FEFERBERG -POOL/SIPA Marianne...  Lire la suite

Les annonces internationales de François Hollande

jeudi 5 février 2015
  Communiqué de Paul Quilès à la suite des déclarations de François Hollande le 5 février 2015 Je me félicite et je regrette… Je me félicite de l’initiative prise par François Hollande de rencontrer dès cet après-midi le Président ukrainien et, demain, le Président russe. L’aggravation de la situation à l’Est de l’Ukraine exige en effet de rechercher rapidement les voies d’une désescalade, pour éviter des enchaînements susceptibles de conduire à des affrontements armés d’une extrême gravité. J’approuve d’autant plus cette...  Lire la suite

L’extension du travail du dimanche

mercredi 4 février 2015
http://www.gdblog.info/ Article publié à l’origine sur PartiPris.info Extension du travail dominical : Constantin, Gontran et Jaurès auraient dit non !  Le débat qui occupe en ce moment les députés qui planchent sur la loi Macron dure depuis 17 siècles, et encore, pour ce que nous en savons ! Après peu ou prou 1700 ans d’interdiction du travail dominical, à quelques courtes périodes près, il serait quelque peu présomptueux de prétendre clore la discussion. Sans trop entrer dans les détails, reprenons en les grandes étapes : dans un édit de juillet 321, le premier empereur...  Lire la suite

Les annonces de la BCE… et après ?

vendredi 23 janvier 2015
De bonnes nouvelles qui ne dispensent en rien de l’arrêt des politiques d’austérité et d’une réorientation majeure de l’UE Ce serait une grande erreur que de continuer à penser que les améliorations viendront de l’extérieur, de la conjoncture mondiale et qu’il suffit d’être patient. La situation de l’emploi, qui est, à l’évidence, l’enjeu majeur, ne s’améliorera pas sans une nouvelle politique européenne et, en France, sans un plan de relance qui s’exonère des dogmes des politiques austéritaires. Car regardons...  Lire la suite

Au delà de l’horreur

vendredi 9 janvier 2015
Par Paul Quilès Au delà de l’horreur que m’inspire le drame de la tuerie de Charlie Hebdo, je voudrais dire les trois mots qui me viennent à l’esprit en ce triste instant:hommage, solidarité, réflexion. Hommage à tous ceux qui, comme les journalistes et les dessinateurs de Charlie Hebdo, luttent (pacifiquement) pour la laïcité, contre l’obscurantisme et qui dénoncent la barbarie et le détournement de la religion. Solidarité, qui doit être totale, quelles que soient nos sensibilités. Il faut absolument éviter les réactions de haine, d’appel à la vengeance...  Lire la suite

Loi Macron : Exit le contrat de travail ?

mardi 6 janvier 2015
Le plus grave dans la loi Macron : la modification de l’article 2064 du code civil Depuis sa naissance en 1998, le Medef cherche à supprimer le code du travail, en tant que droit collectif, dans sa spécificité. Actuellement ce qui caractérise un contrat de travail est un « lien de subordination juridique permanent », c’est un contrat ou les deux parties étant inégales, il existe donc une contrepartie qui est le code du travail et les conventions collectives. Pour supprimer cette notion de subordination et surtout sa contrepartie, le Medef avait organisé le 29 mars 2011 un colloque,...  Lire la suite

Le plan Juncker

jeudi 27 novembre 2014
Plan Juncker : stop à la com’ et aux annonces trompeuses, la France doit refuser cette duperie. Vous pouvez également retrouver cette analyse sur le site de Marie-Noëlle Lienemann. Avec l’annonce du plan Juncker, l’Union Européenne va une fois de plus nous endormir avec des promesses qui cachent de plus en plus mal les effets dévastateurs de ses politiques et l’incapacité chronique à porter une relance collective susceptible de sortir nos pays de la crise et du chômage. Depuis sa nomination comme président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker nous annonce, à grands...  Lire la suite

Les mesures pour sortir de la crise

jeudi 27 novembre 2014
L’après-Valls Pour sortir de la crise Les premières mesures d’un gouvernement Rose-Rouge-Vert Par Gérard Filoche Les « 60 engagements » pris par François Hollande n’ont pas, dans leur très grande majorité, été tenus et ne sont pas en voie de l’être. La politique menée tourne le dos au « projet socialiste » adopté en 2011, au pacte que nous avons passé avec nos électeurs et met en œuvre une orientation dont il est impossible de trouver trace dans les « 60 engagements ». Où figuraient le « pacte de compétitivité » et ses 20 milliards d’euros de cadeau annuel...  Lire la suite

Le rapport franco-allemand « dévoilé » par Der Spiegel

mercredi 26 novembre 2014
Le magazine allemand Der Spiegel aurait eu connaissance de l’existence d’un (pré)-rapport de deux économistes mandatés par la France et l’Allemagne pour réfléchir à une accélération de la sortie de crise. En quoi consisterait le deal dont Der Spiegel se fait l’écho ? Les Français accepteraient d’assouplir les 35 heures et de geler tous les salaires pendant trois ans, tandis que les Allemands augmenteraient leur effort d’investissement pour la rénovation de leurs infrastructures (extrêmement dégradées, du fait de la « règle d’or budgétaire » que le Gouvernement...  Lire la suite

Emmanuel Macron veut détricoter les 35h

vendredi 21 novembre 2014
Ne laissons pas Emmanuel Macron détricoter les 35 heures. Défendons la réduction du temps de travail. par Marie-Noëlle Lienemann On comprend mieux, en écoutant aujourd’hui Emmanuel Macron  sur les 35 heures, pourquoi la direction du PS n’a pas voulu, dans la charte pour un nouveau progrès humain, rappeler que la réduction du temps de travail était un combat permanent des socialistes et qu’elle pouvait contribuer à la politique de l’emploi. C’est d’ailleurs une des raisons qui ont justifié qu’avec mes amis de Maintenant la Gauche je refuse de voter ce document lors du Bureau...  Lire la suite

Sivens : le point de vue de Paul Quilès

vendredi 7 novembre 2014
Sivens : des questions qui interrogent notre société Dans le climat de tension extrême qui a régné pendant une semaine autour des évènements liés au projet de barrage de Sivens, j’ai préféré attendre pour m’exprimer, afin d’éviter de prononcer à chaud une phrase susceptible d’ajouter à la confusion. Et pourtant, ce qui s’est passé m’intéresse et me concerne à de multiples titres : comme élu du Tarn, comme ancien ministre et ancien parlementaire, mais aussi parce que ma formation scientifique et mon métier d’ingénieur m’ont amené depuis de longues années...  Lire la suite

Les politiques de l’emploi en Europe

vendredi 7 novembre 2014
La France, mouton noir de l’emploi en Europe ? On a l’habitude d’opposer les modèles de régulation et de flexibilité qui président en Europe à l’horreur syndicale et réglementaire à laquelle la France serait soumise. Or la réalité c’est qu’à moyen terme la performance de la France en terme d’emploi est comparable aux USA, à l’Allemagne et aux Pays-Bas ; elle pêche seulement sur sa capacité à rebondir depuis 2010 : Mais quel est le bilan comparé véritable lorsqu’on confronte la situation dégradée de l’emploi en France,...  Lire la suite

La nécessaire augmentation du SMIC

mardi 14 octobre 2014
Le « pacte de responsabilité » rend nécessaire l’augmentation du SMIC ___________________________ Cette note développe une analyse complète et détaillée qui entend rendre compte des effets économiques qu’aurait une hausse de 10% du SMIC en contrepartie du « Pacte de responsabilité », soit un allègement de 41 milliards d’euros de taxes et de cotisations sociales en faveur des entreprises. Elle n’entend pas défendre la politique de l’offre telle qu’elle est envisagée par le gouvernement, mais vise à en limiter les effets les plus négatifs pour la croissance et la...  Lire la suite

Budget 2015 : une politique d’austérité, injuste et inefficace, maintenue et aggravée

jeudi 9 octobre 2014
L’analyse de Daniel Vasseur En apparence, le gouvernement aurait infléchi son cap. Ne vient-il pas de repousser de 2015 à 2017 l’objectif consistant à ramener les déficits publics à 3% du PIB. Et de 2017 à 2019 celui qui consistait à ramener à l’équilibre le solde dit « structurel » des comptes publics, c’est-à-dire corrigé des effets de la conjoncture ? Malgré la dégradation de la situation économique et ses effets sur les déficits, n’a-t-il pas décidé de renoncer à mettre en œuvre de nouvelles mesures d’ajustement, par souci affiché de ne pas pénaliser davantage...  Lire la suite

La remise en cause des seuils sociaux

vendredi 19 septembre 2014
La remise en cause des seuils sociaux: une atteinte au dialogue social Par Etienne COLIN, Avocat au Barreau de Paris   (Tribune publiée dans Le Monde Eco & Entreprise et sur lemonde.fr le 18 septembre 2014)   Le gouvernement a annoncé  un prochain « assouplissement » des seuils sociaux dans les entreprises, précisant qu’à défaut d’accord entre organisations patronales et syndicales, un projet de loi serait présenté en ce sens. En l’état du droit, l’organisation d’élections professionnelles est obligatoire lorsque l’effectif de l’entreprise dépasse certains...  Lire la suite

La suppression de la première tranche de l’impôt sur le revenu

mercredi 17 septembre 2014
Supprimer la première tranche de l’impôt sur le revenu affaiblit la progressivité : vite une réforme fiscale ! Compenser l’annulation par le conseil d’Etat de la baisse des cotisations salariales prévues ? Baisser l’impôt de Mme Bettencourt ou démanteler l’Impôt sur le Revenu ? Une meilleure solution, la réforme fiscale promise lors des présidentielles avec la CSG progressive Les citoyens ont besoin de clarté. Ils se méfient des annonces qui s’accumulent et finalement s’annulent, des effets de communication qui présentent sous des formes différentes les mêmes mesures. Les...  Lire la suite

Irak : pourquoi a-t-on oublié le Conseil de sécurité ?

jeudi 14 août 2014
Par Paul Quilès Vous pouvez retrouver cette tribune sur Mediapart ainsi que sur le blog de Paul Quilès. Il a fallu que ce soit le Pape qui demande au Conseil de sécurité de l’ONU de se saisir de la situation en Irak pour apporter des réponses urgentes aux exactions intolérables de l’Etat Islamique (EI), notamment contre les communautés chrétienne et yazidi ! Mais qu’attendent donc, pour engager cette démarche, ceux qui ont commencé à intervenir sans mandat international et sans approbation claire des autorités légitimes irakiennes ? En effet, ce n’est pas à des chefs d’Etat,...  Lire la suite

Gaza : la France a rendez-vous avec le monde et avec elle-même

mercredi 23 juillet 2014
Par Marie-Noëlle Lienemann Je suis triste, inquiète et j’enrage de voir la situation de notre pays. Les heurts et les violences qui accompagnent les protestations contre la guerre à Gaza viennent en écho à une crise profonde et multiforme. On a l’impression d’avoir déjà tout entendu à ce sujet : des bouleversements économiques, sociaux, écologiques, géostratégiques et culturels qui s’entrechoquent. La complexité du monde contemporain sert le plus souvent de prétexte à l’inaction et au fatalisme, quand on ne nous serine pas avec les pseudos « réformes » pour accélérer...  Lire la suite

Intermittence, culture et démocratie sociale

samedi 28 juin 2014
L’intermittence : pierre angulaire de notre politique culturelle L’Etat français soutient la culture. 1981, Jack Lang. 1956, André Malraux. Mais avant eux déjà, Louis XIV soutenait la création, le spectacle vivant : des commandes de pièces à Molière à la cré ation des ballets, c’est cette longue histoire qui crée notre idée, chèrement défendue par Aurélie Filippetti de l’Exception Culturelle française. Le régime de l’intermittence a été créé pour permettre aux techniciens de cinéma de bénéficier de périodes d’indemnité chômage entre deux tournages : le...  Lire la suite

Le conflit à la SNCF

jeudi 19 juin 2014
Jeudi 19 juin 2014 La réforme ferroviaire et l’enlisement du conflit à la SNCF Le conflit social qui oppose une grande partie des cheminots à la direction de la SNCF est entré dans son neuvième jour. Cette situation pénalise autant les usagers des transports que les cheminots eux-mêmes au regard des journées non travaillées et de l’amputation qui en découlera sur leur salaires. Malgré des présentations détournées dans les médias nationaux (notamment du service public) à grand coup de micro-trottoirs qui n’apportent rien à l’information, il est bon de rappeler...  Lire la suite

Communiqué de presse de Maintenant La Gauche suite aux résultats des élections européennes

dimanche 25 mai 2014
Les résultats des élections européennes en France constituent une alerte majeure pour les dirigeants de notre pays et de l’UE, ainsi que pour les responsables politiques. Une alerte démocratique. Le décrochage démocratique perdure, témoignant moins d’un désintérêt de nos compatriotes que d’une perception d’impuissance à peser sur les choix européens et les orientations politiques françaises et à faire prendre en compte leurs attentes, leurs besoins et une vision d’avenir pour leurs enfants. Même si le taux d’abstention est en légère réduction,...  Lire la suite

Élections européennes, la nécessité du sursaut!

lundi 19 mai 2014
Les élections européennes qui se tiendront du 22 au 25 mai 2014 vont se dérouler dans un contexte particulier. Pour la première fois, le groupe parlementaire européen arrivé en tête sera prioritaire pour désigner le futur Président de la Commission Européenne, rare conséquence positive du Traité de Lisbonne. Cependant, les multiples modifications institutionnelles et le discrédit croissant du Président sortant, le portugais José Manuel Durão Barroso, ont considérablement affaibli la Commission, passée au second plan derrière le Conseil européen et ses dirigeants conservateurs,...  Lire la suite

41 abstentions socialistes lors du vote du « programme de stabilité » : un acte de cohérence et d’espoir

mercredi 30 avril 2014
L’Assemblée nationale a adopté hier le programme de stabilité présenté par le Premier ministre au nom du gouvernement par 265 voix pour, 232 voix contre et 67 abstentions dont 41 de la part de députés du groupe socialiste. La dynamique engagée depuis plusieurs semaines au sein du Parti Socialiste pour souligner qu’il n’y a pas qu’une seule politique possible s’étend donc : 11 députés avaient décidé de s’abstenir lors de la déclaration de politique générale du nouveau Premier ministre, près d’une centaine d’entre eux s’étaient réunis pour proposer un « nouveau...  Lire la suite