Notes et arguments

Réhabiliter l’intervention publique pour réduire les inégalités et consolider notre économie

mercredi 19 septembre 2012
Là où la droite, sous couvert de responsabilisation des individus, a réduit les protections sociales et cherché à refermer ce qu’elle considère être la parenthèse des États sociaux, la gauche doit porter un État prévoyant et stratège, qui doit rester l’acteur central de la régulation sociale parce qu’il est le garant de la sécurité globale et de la cohésion de la société. Cet État doit être capable de cibler ses priorités, d’évaluer ses politiques et de rendre des comptes. Réforme de l’État ne doit plus être synonyme de retrait de l’État, mais d’efficacité...  Lire la suite

OGM, pour un moratoire immédiat sur la commercialisation et la mise en culture

mercredi 19 septembre 2012
Dans notre texte de motion « Maintenant La Gauche ! »,  nous sommes les seuls à nous positionner clairement en faveur d’un  moratoire immédiat sur la commercialisation et la mise en culture des OGM. Ce matin, la publication de l’étude scientifique menée par le professeur Gilles-Eric Séralini explique comment la consommation d’un maïs OGM par des rats de laboratoire a provoqué chez ces derniers de graves problèmes de santé : tumeurs, mortalité précoce… Or, ce maïs OGM – le NK 603 de Monsanto résistant aux herbicides – peut se retrouver dans des aliments vendus en...  Lire la suite

Concevoir la transition énergétique impose de préparer la sortie progressive du nucléaire

mardi 18 septembre 2012
Le Parti socialiste ne peut plus adopter une position mi-chèvre, mi-chou sur le sujet du nucléaire civil. La catastrophe japonaise de 2011 est venue opportunément nous rappeler que si la sécurité autour du nucléaire civil réduit au maximum les risques, les conséquences d’un accident nucléaire civil – aussi rare puissent-ils être – sont malheureusement irrémédiables. Et de Tchernobyl à Fukushima, la propriété privée ou publique ne change malheureusement pas grand-chose à cette situation (bien qu’il soit préférable que l’industrie nucléaire française...  Lire la suite