Social

Emmanuel Maurel, vice-président PS du Conseil régional d’Il-de-France, chef de file du courant «Maintenant la gauche» était l’invité de RFI le 19 avril 2013

vendredi 19 avril 2013
« Le problème de la majorité actuelle c’est les contradictions entre les mesures volontaristes mises en oeuvre et une politique macro-économique de rigueur. Au bout d’un an de quinquennat Hollande, il est temps de poser certaines questions. Et moi, je souhaite une inflexion de la politique économique. » Emmanuel Maurel, vice-président PS du Conseil régional d’Ile-de-France, chef de file du courant « Maintenant la gauche » est l’invité de RFI matin. Intérrogé par Frédéric Rivière, il s’exprime sur l’actualité économique, sociale et politique...  Lire la suite

Marie-Noëlle Lienemann était l’invitée de la matinale sur Canal+ vendredi 12 avril

vendredi 12 avril 2013
Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo La Matinale du 12/04 – Interview de Marie-Noëlle Lienemann  Read More → Lire la suite

Emmanuel Maurel était l’invité du Grand Journal jeudi 11 avril 2013

vendredi 12 avril 2013
Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo LE GRAND JOURNAL du 11/04/13 – Part. 2  Read More → Lire la suite

Tribune de Jérôme Guedj dans Médiapart: pourquoi je ne vote pas l’ANI

mardi 9 avril 2013
Vous retrouverez ci-dessous ma tribune dans les colonnes de Médiapart ce 9 avril, expliquant pourquoi je ne vote pas l’ANI, ainsi que mon intervention à l’Assemblée nationale la nuit du 8 au 9 avril, lors de la seconde délibération sur l’article 8 de la loi, où j’annonce que « ce texte ne pourra pas recueillir mon assentiment final » (5′35 min de la vidéo). Jérôme Guedj, député (Essonne) de l’aile gauche du PS, revient sur les dizaines d’heures de travail parlementaire sur l’Accord national interprofessionnel (ANI) auxquelles il a participé. Il explique pourquoi,...  Lire la suite

Seine-Saint-Denis les militants de MLG, rencontre avec des syndicalistes de PSA … E. Maurel / M-N. Lienemann : Retour en vidéo

dimanche 7 avril 2013
Maintenant la Gauche en Seine-Saint-Denis a organisé le 26 mars dernier une rencontre avec Marie-Noëlle Lienemann et Emmanuel Maurel, afin de revenir sur les premiers mois de la politique gouvernementale. Nous avons également pu échanger avec un syndicaliste de PSA, venu nous parler du combat passé et pour l’avenir des salariés et du site d’Aulnay. Cette rencontre a permis d’échanger sur le nécessaire changement de cap social dont nous avons besoin : amendement de l’ANI, réforme fiscale, soutien au pouvoir d’achat tant de sujets qui amorceraient le tournant de la relance....  Lire la suite

Affaire Cahuzac : “On ne peut pas se contenter d’une réponse morale”

mercredi 3 avril 2013
Interview au Nouvelobs.com : pour Emmanuel Maurel, les mesures contre les conflits d’intérêt doivent s’accompagner d’une réorientation de la politique économique. François Hollande vient de s’exprimer, il a annoncé plusieurs mesures pour lutter contre la corruption et les conflits d’intérêt, qu’en pensez-vous? – Le président avait une gravité bienvenue. Ce qu’il propose va dans le bon sens. Mais on ne peut pas juste faire de cette affaire un problème moral, c’est aussi un problème politique. Jérôme Cahuzac a été le représentant d’une forme de caste qui...  Lire la suite

Modifier l’accord de flexi-sécurité au Parlement

samedi 30 mars 2013
>>> A lire également sur le blog de Marie-Noëlle Lienemann Le débat va bientôt commencé sur l’accord Flexi-securité au Parlement. D’abord bien sûr à l’assemblée nationale, ensuite au Sénat. Le forum organisé par Gauche Avenir, lundi 25 Mars, a été très riche, a montré de larges convergences entre des représentants de toutes les sensibilités de la gauche et des écologistes, en lien avec les organisations syndicales. A l’issue de ces travaux, nous pouvons fixer concrètement des propositions qui  rééquilibreraient le texte  en faveur des salariés et des chômeurs,...  Lire la suite

Assemblée des Gauche le 25 mars : Nouveaux droits des travailleurs et démocratie sociale

lundi 25 mars 2013
Les politiques libérales et une montée continue de la précarité entraînent une profonde dégradation des conditions de travail, des droits et de la protection sociale des salariés. Les reculs sociaux annoncés comme l’étape nécessaire pour la reconquête de la compétitivité économique et la lutte contre le chômage ont montré qu’à l’inverse la situation s’est dégradée sur tous les plans. Avant la discussion au Parlement de la loi transposant l’accord de l’ANI, ce forum cherche à peser sur les débats en cours et à proposer une stratégie pour combattre les reculs...  Lire la suite

Lettre aux parlementaires pour amender le projet de loi de transposition de l’Accord National Interprofessionnel

lundi 25 mars 2013
A l’instar des camarades de Maintenant la Gauche 95, nous vous invitions à adresser à vos parlementaires un courrier d’appel au rééquilibrage du projet de loi transposant l’ANI via l’exercice de leur droit d’amendement Les animateurs valdoisiens du courant « Maintenant la Gauche », motion 3 du Parti Socialiste (qui avait recueilli 13 % des suffrages au congrès de Toulouse, 16 % dans le Val-d’Oise), ont écrit ce vendredi aux parlementaires de gauche du Val-d’Oise (PS et MUP) pour les encourager à exercer pleinement leurs prérogatives de députés...  Lire la suite

Logement social / TVA réduite, bravo à vous tous…. !

samedi 23 mars 2013
Les militants et les élus de Maintenant la Gauche se sont mobilisés aux côtés du monde du logement  pour soutenir le retour à une TVA vraiment réduite pour le logement social. Depuis la dynamique unitaire s’est créée autour d’une tribune parue dans Médiapart le 16 janvier dernier et intitulée “Appel au Président de la République: la TVA à taux réduit pour le logement social, c’est maintenant!”, ils ont diffusés  des dizaines de motions votées dans les conseils municipaux, des lettres aux parlementaires, des pétitions…. Cette mobilisation « citoyenne »...  Lire la suite

Une pétition militante : Pour renforcer les droits des salariés, le NON socialiste au Medef

samedi 16 mars 2013
Plusieurs militants socialistes d’horizons divers ont lancé un appel pour défendre un « non socialiste au Medef » dans la bataille sur l’ANI.  Nous relayons ici cette pétition que vous pouvez signer également directement sur le site : http://nonsocialisteaumedef.tumblr.com/ Le gouvernement a examiné le 6 mars un projet de loi issu de l’accord minoritaire du 11 janvier 2013.  Dans cet avant projet : · le refus de mobilité deviendrait une cause de licenciement. · un contrat intermittent serait créé alors qu’il faut, au contraire, renforcer le CDI. · des...  Lire la suite

ANI : communiqué de presse de Maintenant la gauche – Région Pays de la Loire

jeudi 14 mars 2013
Communiqué de presse 6 mars 2013 Le respect de la démocratie sociale n’est pas contradictoire avec l’implication de nos parlementaires Une centaine de députés ont signé dans le Journal du dimanche un appel pour une « nouvelle démocratie sociale », demandant à ce que l’Accord national interprofessionnel (ANI) signé le 11 janvier dernier soit transcrit en loi « sans en modifier l’équilibre ». Parmi ces parlementaires, 16 sont issus des Pays de la Loire. S’il est du devoir des socialistes d’encourager la démocratie sociale, si nous reconnaissons...  Lire la suite

Un article intéréssant du Monde / L’accord sur l’emploi est-il identique à ce que proposait Sarkozy ?

mercredi 6 mars 2013
Le Monde.fr | 06.03.2013 L’attaque a d’autant plus de force qu’elle vient du secrétaire national socialiste Emmanuel Maurel. Dans une interview au site de France Télévisions, ce membre de l’aile gauche du Parti socialiste estime que l’accord sur l’emploi signé en janvier par les partenaires sociaux « reprend les fameux accords compétitivité-emploi de Sarkozy, que François Hollande avait condamnés il y a un an avec beaucoup de force ». Une idée partagée par beaucoup à gauche du PS, où l’on s’agace de plus en plus fortement d’un...  Lire la suite

Accord sur l’emploi: piqûre de rappel avant le début de l’examen par le Parlement

mercredi 6 mars 2013
En ce jour d’adoption par le Conseil des Ministres du projet de loi transposant l’accord national interprofessionnel de janvier dernier (ANI), nous vous invitons à lire et à partager largement l’argumentaire de Maintenant la Gauche. Hier au côté des organisations salariales non signataires qui représentent plus de la moitié du monde du travail, nous serons demain en première ligne au Parlement pour rééquilibrer ce texte en faveur des salariés. Le 11 janvier dernier, le patronat a signé avec trois organisations syndicales interprofessionnelles, la CDFT, la CFTC ainsi...  Lire la suite

Article dans l’Humanité / Emmanuel Maurel: "Ceux qui manifestent ont voté Hollande"

mercredi 6 mars 2013
Emmanuel Maurel: « Ceux qui manifestent ont voté Hollande » Emmanuel Maurel était ce mardi au côté des manifestants contre l’accord dit de sécurisation de l’emploi. Avec les parlementaires de l’aile gauche du Parti socialiste Marie-Noëlle Lienemann et Jérôme Guedj, il a exprimé son refus d’une transposition dans la loi et en l’état du texte signé par le Mesef, la CFDT, la CFTC et la CFE-CGC le 11 janvier dernier. Marie-Noëlle Lienemann est venue dire son « soutien à ces organisations qui représentent plus de salariés que les signataires de l’accord....  Lire la suite

Article dans Le Figaro / Flexibilité : l’aile gauche du PS fait de la résistance

mercredi 6 mars 2013
Flexibilité : l’aile gauche du PS fait de la résistance Par Solenn de Royer Mis à jour le 06/03/2013 à 10:32 La sénatrice Marie-Noëlle Lienemann, le député Jérôme Guedj et le conseiller régional Emmanuel Maurel étaient présents, mardi, en marge de la manifestation contre l’accord sur la sécurisation de l’emploi. Ils se sont affichés à la manifestation… sans manifester. La sénatrice Marie-Noëlle Lienemann, le député Jérôme Guedj et le conseiller régional Emmanuel Maurel, figures de proue du courant Maintenant la gauche (l’aile gauche du PS) et éternels...  Lire la suite

Article du JDD sur Maintenant la Gauche et l’accord sur l’emploi

mardi 5 mars 2013
Emploi : l’aile gauche du PS fait des siennes Comme elle l’avait fait sur le pacte budgétaire européen, l’aile gauche du PS promet de se battre jusqu’au bout pour amender le texte sur la sécurisation de l’emploi. Et assume de s’opposer à nouveau au gouvernement en tant que membre de la majorité. Ils avaient fait campagne pour le candidat mais sont décus par le président. L’aile gauche du PS se montre de plus en plus sceptique par rapport à la politique menée par François Hollande. Ses représentants avaient voté contre le pacte budgétaire...  Lire la suite

« Le rôle du gouvernement est d’aider les salariés à construire un rapport de force » Emmanuel Maurel dans Bastamag

dimanche 24 février 2013
Par Agnès Rousseaux, Ivan du Roy (14 février 2013) http://www.bastamag.net/article2938.html Réforme bancaire minimaliste, future loi pour l’emploi très défavorable aux salariés, justice fiscale retardée… L’aile gauche du Parti socialiste commence à s’impatienter. « Le gouvernement n’assume pas le rapport de force avec ceux qui n’ont pas intérêt au changement », critique Emmanuel Maurel, tête de file de la gauche du parti, qui compte 22 députés. Il appelle les parlementaires à largement améliorer les projets de loi. Et invite écologistes et Front de gauche à « élaborer...  Lire la suite

Emmanuel maurel sur RFI : « Un pays comme la France a pleins d’atouts, il ne faut pas les gâcher avec des coupes sombres. »

dimanche 24 février 2013
Par Frédéric Rivière « Les politiques absurdes de coupes massives dans les dépenses publiques et sociales, ont abouti à des situations quasiment désespérées, pour des pays qui avaient pleins d’atouts. Un pays comme la France a pleins d’atouts, il ne faut pas les gâcher avec des coupes sombres. » Emmanuel Maurel, vice-président du Conseil régional d’Île de France est le chef de file du courant « Maintenant la gauche ». Invité matin de RFI, il aborde au micro de Frédéric Rivière, l’actualité économique au niveau de la Commission européenne...  Lire la suite

Marie-Noëlle Lienemann sur RFI : " Nous, nous disons qu’une nouvelle étape, une nouvelle politique est nécessaire"

dimanche 24 février 2013
Par Frédéric Rivière « Nous, nous disons qu’une nouvelle étape, une nouvelle politique est nécessaire parce qu’il est clair que si on continue à serrer encore plus les budgets, si on recule encore socialement, on aura encore une autre tranche d’austérité. » Marie-Noëlle Lienemann, sénatrice PS de Paris, membre de la commission des Affaires économiques au Sénat et ancienne ministre, est l’invitée matin de RFI pour aborder les chiffres de la croissance en France.  Read More → Lire la suite

Le Monde : L’aile gauche du PS dénonce le "social-défaitisme"

lundi 11 février 2013
>>>> A lire également en ligne sur Le Monde L’aile gauche du PS veut que le capitaine Hollande « marque des buts ». Neuf mois après le début de sa présidence, le courant « Maintenant à gauche », qui a réuni ses militants samedi 9 février à Paris, exhorte le chef de l’Etat à prendre le « tournant de la relance ». Face à « l’urgence sociale », il estime que l’heure est venue d’un changement de« stratégie macroéconomique » en donnant la priorité à l’investissement plutôt qu’à la réduction de la dette...  Lire la suite

Une initiative intérêssante du club Gauche Avenir: campagne en faveur du maintien d’un taux de TVA réduit pour le logement social

lundi 4 février 2013
C’est une initiative intérêssante prise par Gauche Avenir, club qui agit pour l’unité des forces de gauche, que nous avons choisi de relayer ici: l’obtention d’un taux de tva réduit pour le logement social, décision indispensable pour atteindre les objectifs de production définis par François Hollande pendant la campagne présidentielle Gauche Avenir lance une grande campagne en faveur du maintien d’un taux de TVA réduit pour le logement social C’est pour porter cet enjeu important qu’une dynamique unitaire s’est créée autour d’une tribune parue dans...  Lire la suite

L’analyse de Maintenant la Gauche sur l’Accord National Interprofessionnel du 11 janvier 2013

vendredi 1 février 2013
Le 11 janvier dernier, le patronat a signé avec trois organisations syndicales interprofessionnelles, la CDFT, la CFTC ainsi que la CFE-CGC, un accord sur l’emploi dit de « flexi-sécurité ». Les nouveaux droits consentis aux salariés français se verraient accordés en contrepartie d’efforts conséquents quant à une flexibilisation accrue de leurs conditions de travail. Le Gouvernement affirme en effet vouloir « transposer » l’ANI tel quel dans un projet de loi qui serait déposé en Conseil des Ministres au cours de la première quinzaine de mars. Les socialistes et la gauche ont...  Lire la suite

Le social, pas le sociétal : Les Coulisses de la Politique sur RMC

jeudi 31 janvier 2013
« Et c’est Jean-Marc Ayrault en personne qui en a fait la démonstration : mardi, 18h, le Premier ministre pousse la porte du bureau national du Parti socialiste, rue de Solferino, pour une opération de com’, une de plus, en direction du parti qui commence à montrer des signes d’impatience. Le premier Ministre, comme on l’appelle dans le jargon, annonce ses consultations des formations politiques en vue d’une réforme constitutionnelle ; Certains se regardent dans la salle. L’instant a quelque chose de surréaliste : l’exécutif parle de droit de vote des immigrés, l’Assemblée...  Lire la suite

Accord interprofessionnel sur la « sécurisation de l’Emploi », retour sur le débat du Bureau national le 15 janvier 2013.

jeudi 17 janvier 2013
Mardi dernier le Bureau national du PS a auditionné Michel Sapin puis a débattu de l’accord qui venait d’être signé entre trois organisations syndicales et le patronat. Plusieurs représentants de Maintenant la gauche au Bureau national, Emmanuel Maurel, Marie-Noëlle Lienemann et Gérard Filoche se sont exprimés pour faire part de leur appréciation négative de l’accord et pour demander au Parti Socialiste et aux parlementaires socialistes d’en faire évoluer son contenu lors de la traduction législative au printemps 2013. En effet, cet accord intervient alors que le gouvernement...  Lire la suite

Accord sur l’emploi: « pas acceptable », pour l’aile gauche du PS

mercredi 16 janvier 2013
>>> A lire sur La Croix Des ténors de l’aile gauche du Parti socialiste ont qualifié lundi l’accord sur la sécurisation de l’emploi, passé entre le patronat et trois syndicats, de « pas acceptable », jugeant le texte déséquilibré « en faveur du patronat ». « Cet accord n’est pas acceptable » car « il contient de nombreuses régressions sociales que les quelques avancées ne peuvent en aucun cas justifier », qu’il « prévoit des clauses contraires aux engagements de la gauche et du candidat à la présidentielle », et qu’il...  Lire la suite

Rien contre le chômage, le Medef a bloqué toute avancée pour les salariés dans cet accord signé par une minorité syndicale

mercredi 16 janvier 2013
par Gérard Filoche Les « accords de Wagram » (l’ANI s’est discuté au siège du patronat) c’est comme un contrat d’assurance, il faut lire ce qu’il y a de marqué au recto en tout petit. Ne croyez pas les grandes phrases qui l’encensent. Ceux qui le défendent font du grand baratin mais ne le citent jamais. Ils vous le vantent de façon tonitruante sans vous dire un mot de son contenu réel. C’est comme s’ils vous cachaient une tartine moisie avec beaucoup de beurre. Mais en la goûtant, on découvre forcément qu’elle est moisie. Alors lisez, lisez, lisez. Dés qu’on prend...  Lire la suite

Accord sur l’emploi : un texte déséquilibré qui n’est pas acceptable

dimanche 13 janvier 2013
Communiqué de Presse  13 Janvier 2013  ACCORD SUR L’EMPLOI : UN TEXTE DESEQUILIBRE QUI N’EST PAS ACCEPTABLE.  La CFE/CGC, la CFTC et a CFDT viennent de conclure avec le patronat un accord censé combattre le chômage et mettre en place une « flexi-sécurité » à la française. Cet accord, qui doit encore être approuvé par les centrales syndicales, est rejeté par Force Ouvrière et la CGT, qui dénoncent des remises en cause massives des droits des salariés.  Cet accord n’est pas acceptable. Il contient de nombreuses régressions sociales que les quelques avancées ne...  Lire la suite

Tribune : Négociations sur l’emploi : la gauche doit défendre la sécurité des salariés

samedi 22 décembre 2012
« En pleine négociation interprofessionnelle sur la sécurisation de l’emploi, le patronat se mobilise, mettant sur la table un projet d’accord qui porte en germe un «démantèlement systématique des principaux piliers du droit du travail français et de la protection des salariés», s’alarment trois représentants de l’aile gauche du PS, Emmanuel Maurel, Marie-Noëlle Lienemann et Jérôme Guedj. » >>> Lire également la tribune sur Marianne S’il y a bien un sujet déterminant pour des millions de salariés de ce pays, c’est celui de la négociation interprofessionnelle...  Lire la suite

Marie-Noëlle Lienemann invitée du Grand Journal de Canal+

vendredi 14 décembre 2012
Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo LE GRAND JOURNAL du 13/12/12 – Part. 1 Hollande, la déception ? Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo LE GRAND JOURNAL du 13/12/12 – Part.2 Les déserts médicaux  Read More → Lire la suite

Sanofi : la gauche doit légiférer sur les licenciements boursiers

mardi 11 décembre 2012
Invité par La Chaîne Parlementaire à réagir sur le plan de restructuration de Sanofi, Jérôme Guedj a indiqué être pour l’affirmation par la gauche aux responsabilités du fait que l’État peut, que l’État veut pouvoir : « Nous devons réfléchir à une législation qui pourrait dissuader, pénaliser financièrement, voire interdire les licenciements boursiers » ! Revoir l’intervention (début à 6’30 ») Ça Vous Regarde : l’Info : Journal du soir du… par LCP  Read More → Lire la suite

L’égalité comme feuille de route sociétale ET sociale

mardi 11 décembre 2012
>>> A lire également sur le blog de Martine Chantecaille Du « mariage pour tous » à la question du droit de vote des étrangers aux élections locales en passant par la question dunon-cumul des mandats, certaines questions dites « sociétales » occupent depuis plusieurs semaines l’espace public. Sur ce blog lui-même, j’ai ainsi régulièrement pris position sur ces sujets en défendant  le non-cumul des mandats, en écrivant une lettre ouverte à François-Régis Hutin suite à son éditorial dans Ouest France contre le « mariage pour tous » (qualifié par lui de «...  Lire la suite

Communiqué : Florange, la nationalisation temporaire doit être remise sur la table des négociations

jeudi 6 décembre 2012
Maintenant la Gauche, courant représentant l’aile gauche du Parti Socialiste, déplore que cinq jours seulement après l’accord conclu sur l’avenir du site de Florange entre le Premier Ministre et Arcelor-Mittal, le groupe Mittal n’a comme on pouvait le craindre aucune intention de respecter ses engagements. Ce revirement aussi précoce remet en cause l’accord global conclu il y a moins d’une semaine ainsi que le maintien des hauts fourneaux sur le site de Florange et relance donc la solution de la nationalisation, ainsi qu’il a été dit aux représentants des salariés en cas de...  Lire la suite

Tribune : #Pétroplus Shell a tout à perdre

jeudi 6 décembre 2012
>>> Tribune d’Olivier Mouret à lire également sur son blog L’épuisant feuilleton Petroplus se poursuivra donc jusqu’à vendredi avec le délibéré du tribunal de commerce de Rouen. Si le dossier peut paraître confus ou obscur pour beaucoup, il pourrait pourtant s’éclaircir rapidement à la condition que Shell, propriétaire historique du site fasse preuve de bon vouloir afin de permettre une cession dans de bonnes conditions au groupe NetOil qui demeure à ce jour le meilleur candidat à la reprise. Loin des hypothétiques libyens ou des « indésirables »...  Lire la suite

Plus que jamais !

jeudi 6 décembre 2012
À gauche et dans le mouvement syndical,  les interrogations sont nombreuses. Au sein du Parti socialiste, aussi. Le débat existe au sein même du gouvernement. Et c’est normal ! Face aux pressions de la finance internationale, face aux exigences du Medef, quelle voie pour un gouvernement de la gauche ? Les engagements pris au cours de la campagne électorale ne suffisent pas pour déterminer comment mettre au pas un Lakshmi Mittal. Oui, comme nous l’avions défendu dans le texte de la motion « Maintenant la gauche, le social au cœur » lors du congrès de Toulouse,  la question de...  Lire la suite

Traitement des Roms : les élus finistériens de la motion 3 écrivent à Jean-Jacques Urvoas

jeudi 6 décembre 2012
Monsieur le Député, Cher camarade Les élus fédéraux finistériens de la motion 3 « Maintenant la Gauche » sont aujourd’hui particulièrement troublés, au plus profond de leur engagement socialiste, par le traitement de la délicate question des Roms tel qu’opéré par le Ministère de l’Intérieur. Nous ne doutons pas qu’en tant que Président de la Commission des lois, tu  ne sois sensible au fait que les expulsions forcées sont contraires aux droits humains tels qu’ils sont internationalement reconnus. Ces populations sont pourchassées, expulsées sans en avoir été préalablement...  Lire la suite

Jérôme Guedj interview au Nouvel Observateur : « Arnaud Montebourg est utile au gouvernement »

jeudi 6 décembre 2012
>>> A lire également sur le site du Nouvel Observateur Bien que désavoué sur ArcelorMittal, le ministre a contribué « à la réhabilitation du volontarisme en politique », estime Jérôme Guedj, député PS. Interview. (propos recueilli par Baptiste Legrand) Il y a trois semaines, quand François Hollande présentait son « pacte de compétitivité », vous regrettiez une « inflexion de la ligne politique » du gouvernement. L’issue du bras de fer avec ArcelorMittal illustre-t-elle cette « inflexion » ? – Non, je veux distinguer les deux sujets. En...  Lire la suite

Jérome Guedj sur RMC – Florange : j’aurais préféré qu’on mette en œuvre la nationalisation temporaire

lundi 3 décembre 2012
Jérôme Guedj était ce matin l’invité de RMC dans l’émission de Jean-Jacques Bourdin, pour redire ce qu’il pense du dossier Florange : « J’aurais préféré qu’on mette en œuvre la  nationalisation temporaire ; c’est la réhabilitation de l’intervention de la puissance publique dans l’économie ». http://podcast.rmc.fr/channel30/20121203_bourdin_3.mp3 >>> à écouter également sur le blog de Jérome Guedj  Read More → Lire la suite

Oui, il faut des contreparties au Crédit Impôt Compétivité Emploi

mercredi 28 novembre 2012
Hier Arnaud Montebourg s’exprimait devant le bureau national du Parti socialiste. Florange, Pétroplus, BPI, et pacte de compétitivité… sur toutes ces questions, le Ministre a fait part de l’état des débats, de ses propres réflexions et des étapes à venir. De nombreuses voix se sont exprimées : au coeur de la discussion, dans plusieurs interventions de membres de toutes les sensibilités, la question des contreparties au « pacte de compétitivité ». Jérôme Guedj a résumé les inquiétudes des socialistes par cette formule :  « prenons garde que demain le crédit...  Lire la suite

Quand le Medef veut « détabouïser » la flexibilité…

mercredi 28 novembre 2012
Laurence Parisot a déclaré récemment vouloir « détabouïser la flexibilité » afin  que cet objectif ne soit plus caché « derrière d’autres mots, comme « adaptabilité » ou « souplesse » », prévenant au passage que, dans le cadre des négociations sur l’emploi, le Medef ne signerait « pas d’accord si, du côté des organisations syndicales, il n’y a pas une acceptation des principes que nous mettons derrière la notion de flexibilité ». Il est certes temps de s’entendre sur les mots et de ne plus accepter de se fier à des métaphores trompeuses comme celle...  Lire la suite

Julien Dray : Florange, Nationalisation ! Oui et alors ?

dimanche 25 novembre 2012
Pour ceux qui auraient délaissé quelques instants la telenovela palpitante de l’élection du Président de l’UMP, il a été possible de s’intéresser au destin de l’usine de Florange. Le Ministre du Redressement Productif a évoqué jeudi la possibilité d’une nationalisation transitoire du site. Il a eu raison. Michel Sapin, Ministre du Travail, de l’Emploi et du Dialogue social, par ailleurs homme d’avenir à ses heures, a expliqué, quant à lui, « qu’on n’est plus dans une époque où on nationalise la sidérurgie ». L’affaire s’est soldée par un communiqué...  Lire la suite

Journée Européenne d’action et de solidarité contre l’austérité «Plus de décisions économiques sans avancées sociales! »

mercredi 14 novembre 2012
Maintenant la gauche, courant du Parti Socialiste, soutient la Confédération européenne des syndicats (CES) pour mobiliser le mouvement syndical européen dans cette journée d’action contre l’austérité qui se tient aujourd’hui mercredi 14 novembre 2012 dans 23 pays. La Confédération européenne des syndicats rappelle la réalité inacceptable de la détérioration de l’emploi sur le continent et l’angoisse sociale qui l’accompagne. Nous soutenons pleinement cette demande d’un changement de cap sans plus attendre: pour l’emploi et la solidarité en Europe, non à l’austérité...  Lire la suite

14 questions / 14 réponses sur le «pacte de compétitivité» par Jean-Jacques Chavigné

mercredi 14 novembre 2012
Le projet de « pacte de compétitivité » présenté par le gouvernement de Jean-Marc Ayrault marque un tournant dans la politique de notre gouvernement. Ce « pacte » accorde une réduction (annuelle à partir de 2015) de 20 milliards d’euros au patronat sans y mettre la moindre condition. Notre parti, le Parti socialiste, doit prendre toute la mesure de ce tournant. Il doit, d’abord, peser de tout son poids pour que nos parlementaires limitent, au maximum, les dégâts de ce « pacte » en fixant au patronat des conditions précises en termes d’investissements productifs et d’emplois. Il...  Lire la suite

Emmanuel Maurel sur LCI « pas d’obsession de la baisse des charges »

lundi 12 novembre 2012
Maurel : « Cette obsession de baisse des charges patronales est contre-productive » Vidéo LCIWAT sélectionnée dans Actualité  Read More → Lire la suite

Maurel (PS) dénonce les propositions du Medef sur la compétitivité

mardi 16 octobre 2012
Maurel (PS) dénonce les propositions du Medef sur la compétitivité PARIS, 15 oct 2012 (AFP) – Emmanuel Maurel, candidat au poste de premier secrétaire du Parti socialiste face à Harlem Désir, a estimé lundi que les propositions de Laurence Parisot en faveur de la compétitivité n’allaient qu' »approfondir le marasme économique en Europe ». La présidente du Medef demande un « choc » de compétitivité d’une ampleur de 30 milliards d’euros, via d’un côté une baisse des charges patronales et salariales et de l’autre une légère augmentation...  Lire la suite