Actualités, Europe, International, Presse

Communiqué de presse pour une suspension immédiate des négociations sur le traité transatlantique de libre échange

lundi 1 juillet 2013

Communiqué de presse de Maintenant la Gauche

1er juillet 2013

Suite aux révélations ce week-end d’un vaste programme d’espionnage américain touchant notamment aux institutions européennes, de nombreux responsables politiques européens ont demandé des explications rapides et la cessation immédiate de telles pratiques.

François Hollande a déclaré sur le sujet aujourd’hui que dès lors que des garanties en la matière ne seraient pas obtenues, aucune négociation ou transaction avec les Etats-Unis « sur tout domaine que ce soit » ne pourrait se tenir, et ce pour la France comme pour l’Union européenne.

Le président français a raison de lier ce sujet lourd aux négociations en cours sur le traité de libre-échange entre les Etats-Unis et l’Union Européenne. Aussi, le gouvernement français doit désormais demander et obtenir de la commission européenne, mandatée pour mener ces négociations au nom de l’Union, de les suspendre et ce avant leur ouverture le 8 juillet prochain.

Au-delà de l’opportunité d’un tel traité au regard des secteurs concernés et de la position des socialistes français du refus de ratifier un traité qui « mettrait en cause les intérêts économiques, stratégiques et le modèle social de la France et de l’Europe » comme l’affirme le texte issu de la dernière convention Europe du PS, nous ne pourrions raisonnablement entrer aujourd’hui dans un processus de négociation au regard des soupçons qui pèsent désormais sur le rapport de confiance des Etats-Unis et de l’Union Européenne.

Les responsables de Maintenant la Gauche

If you enjoyed this post, please consider leaving a comment or subscribing to the RSS feed to have future articles delivered to your feed reader.

Réagir