Dans les départements

Contribution à la rénovation du PS 06

mercredi 20 août 2014

Par Maintenant la Gauche 06

Nous avons reçu, comme l’ensemble des militants du Parti Socialiste des Alpes-Maritimes, une invitation à participer à une réflexion sur la rénovation de notre Fédération dans le cadre de la mission qu’a confié le Bureau Fédéral à Xavier Garcia. En tant que responsables du courant Maintenant la Gauche dans le département, nous souhaitons y apporter notre contribution.

Nous tenons cependant à souligner que la “rénovation”, nécessaire à tous les instants, ne pourra remplacer une remise en question de la politique menée aujourd’hui par le gouvernement et qui a mené le parti dans son ensemble à une série de déroutes électorales sans précédent. La “rénovation de la Fédération”, tout comme les “Etats Généraux” que le parti au niveau national s’apprête à lancer, ne peuvent être des faire-valoir servant à “occuper” les militants sur des sujets consensuels pour éviter que le débat ne se cristallise autour de la politique économique et sociale.

Voici donc la contribution que nous versons au débat (les 10 propositions qui en sont issues se trouvent à la suite du document) :

MLG_Contribution-renovation-PS06

Nous faisons, avec cette contribution, 10 propositions concrètes :

Mener le combat culturel

  • Mettre en place une formation initiale des adhérents (tel que proposé dans le questionnaire fédéral)
  • Faire du Secrétariat Fédéral à la Formation un organe central de la Fédération doté de moyens, proposant un catalogue de formations, se déplaçant dans les sections, et effectuant le suivi de celles-ci.
  • Organiser des prêts de livres ou un système favorisant l’échange de livres entre adhérents
  • Renouer avec le mouvement social : mettre en place un espace de dialogue avec les associations et syndicats, en organisant régulièrement des rencontres et débats.

Une Fédération ouverte et interactive

  • Créer un espace d’échanges entre tous les militants de la Fédération (groupe facebook, liste de discussion, …)
  • Inciter les sections à utiliser les comités de ville, d’agglomération ou de métropole de manière à permettre aux adhérents de sections voisines de se rencontrer
  • Organiser un second cercle de “sympathisants actifs”, autour des adhérents, qui, tout en ne participant pas à la vie interne du Parti, pourraient se mobiliser sur des sujets ou campagnes précises. Créer des espaces de dialogues et de débats sur des sujets divers (et notamment locaux).
  • Décentraliser la Fédération : organiser des conférences et des Conseils Fédéraux ouverts à tous les adhérents en dehors de Nice
  • Mettre en place le non cumul dans le temps (la limite peut être fixée à 2 mandats) pour le poste de Premier Secrétaire Fédéral et les mandats parlementaires ou exécutifs locaux importants, permettant ainsi le renouvellement.

Recréer les conditions de l’Union à gauche

    Mettre en place des “Assises départementales de la gauche” et des échanges réguliers et thématiques avec nos partenaires de gauche sur divers sujets (locaux ou nationaux) pour trouver des convergences, acter nos désaccord en amont, et recréer les conditions de la confiance.

 

Arnaud Delcassemembre du Bureau FédéralMichèle MuratoreConseillère Municipale d’Antibes Juan-les-PinsPierre LienemannConseiller Municipal de Villeneuve-LoubetRoy Cusacksecrétaire de section de Saint-VallierJean-François VissièreMichel Nativel

If you enjoyed this post, please consider leaving a comment or subscribing to the RSS feed to have future articles delivered to your feed reader.

Réagir