tribunes, Vie du parti

Gaël Brustier : « Le pôle de rassemblement qui peut aider concrètement la gauche à relever la France »

vendredi 21 septembre 2012

Il y a un an, lors des primaires, nous sommes nombreux à avoir défendu la « démondialisation ». C’était, dans notre esprit, le moyen de rendre la mondialisation aux peuples, aux citoyens, de rapprocher le lieu de production du lieu de consommation, le lieu de décision du lieu du débat, de construire une Europe indépendante et ouverte au Sud. Nous sommes nombreux à avoir pensé possible de bâtir une 6ème République, un nouveau projet républicain pour la France, un projet qui rassemble les Français et tourne le dos à toutes les crispations identitaires. Nous sommes nombreux à avoir cherché des solutions nouvelles, à avoir cherché à retisser les fils de l’histoire du socialisme républicain, à intégrer la dimension écologique, à inventer d’autres possibles.

Nous sommes très nombreux, un an après qu’un demi-million de citoyens se soient prononcés pour ce projet, à rester fidèles à nos idées.

La Motion 3, dont le premier signataire est Emmanuel Maurel, reprend un flambeau tombé à terre, pour le porter plus haut, plus loin. Des femmes et des hommes de conviction, aux repères solides, une interprétation du monde réaliste, une véritable aspiration à changer ce monde, font de la motion 3 le pôle de rassemblement qui peut, demain, aider concrètement la gauche à relever la France.

Gaël Brustier

If you enjoyed this post, please consider leaving a comment or subscribing to the RSS feed to have future articles delivered to your feed reader.

Réagir