Economie, Europe, International, Le point sur...

le statut d’économie de marché pour la Chine

lundi 30 mai 2016

Communiqué de presse : statut d’économie de marché à la Chine: 91% des Européens disent “Non” !

EM-et-EMLa contre-consultation publique sur la possible reconnaissance du Statut d’économie de marché à la Chine, lancé par les co-fondateurs du MES China Action Group Edouard Martin (S&D/FR), Emmanuel Maurel (S&D/FR) et David Borrelli (EFDD/IT) a débouché sur des résultats qui ne laissent pas l’ombre d’un doute sur l’inquiétude des citoyens quant aux possibles impacts d’une telle décision.

Pour Edouard Martin (S&D/FR), “6.092 contributions provenant de 19 États-membres et de toutes les organisations de la société civile, c’est au-delà de nos espérances, c’est une mobilisation plus forte que celle de la Commission. Cette dernière ne peut pas rester sourde et doit répondre à cet appel massif des Européens”.

Le verdict de la contre-consultation publique est unanime : une majorité écrasante, consciente des risques industriels, sociaux et environnementaux d’une telle démarche, s’oppose à l’attribution du Statut d’économie de marché à la Chine.

Au niveau européen, ce sont 91% des sondés qui s’expriment contre l’acquisition du Statut d’économie de marché par la Chine – contre seulement 1% qui y est favorable. Dans tous les 19 pays, au moins 70% des sondés s’opposent au SEM pour la Chine – et la France ne fait pas exception.

Pour Emmanuel Maurel (S&D/FR); “cette contre-consultation met en lumière un phénomène rare: une complète unanimité, transnationale et trans-sectorielle, pour refuser d’attribuer le statut d’économie de marché à la Chine. Plus de 90% des syndicats et même 97% des associations industrielles s’y accordent”.

Désormais, il s’agit pour les deux eurodéputés de convaincre la Commission européenne de tenir compte de ces résultats – qui seront formellement transmis au Président Juncker – au moment de prendre une quelconque décision sur la question.

Retrouvez la conférence de presse

MesChinaWhyNot

If you enjoyed this post, please consider leaving a comment or subscribing to the RSS feed to have future articles delivered to your feed reader.

Réagir