Dans les départements, Général, tribunes, Vidéos, Vie du parti

Michel Carreno – Maire de Saintry-sur-Seine, soutient Maintenant la gauche !

vendredi 14 septembre 2012

Je suis signataire de la motion « Le temps de la Gauche » dans la perspective du Congrès du Parti socialiste. En effet, je pense que cette motion représente un espoir à gauche autant qu’une contribution essentielle à la réflexion globale que doivent conduire les socialistes.

Notre pays subit la crise la plus importante qu’il ait connu depuis des décennies, pour ne pas dire qu’elle est inédite. Car à la crise financière s’ajoute la crise systémique qui doit conduire chacun à réfléchir et à agir. Les solutions de résolution existent. Elles sont de deux natures, celle qui conduit à la rigueur budgétaire, aux coupes sévères dans les budgets de l’Etat, à l’amoindrissement des capacités d’investissement pour les collectivités locales, mais surtout à la réduction drastique du pouvoir d’achat pur tous les Français. L’autre solution, consiste en la relance et au redressement de notre économie par une consommation des Français, apte à redonner de l’air aux entreprises, et à favoriser l’investissement productif.

Entre ces deux solutions, je choisis la seconde, car les politiques d’austérité ne peuvent que conduire les Etats à la récession et à une dégradation extraordinaire des conditions de vie pour tous, mais avant tout pour les plus fragiles et les plus démunis. Les deux écoles s’affrontent, entre les tenants de la rigueur, économistes de la BCE ou d’agences de notation de tous poils, et les tenants de l’audace économique, soutenus entre autres par deux prix Nobel d’économie, excusez du peu !

Alors me direz-vous, est-ce à dire que les signataires de la motion « Le temps de la Gauche » ne soutiennent pas l’action du Président de la République et de son Gouvernement ? Et bien non, bien au contraire. En haussant le niveau du débat, en proposant des solutions alternatives, les socialistes signataires affirment la vivacité de pensée du Parti socialiste. Produire de l’ingénierie politique, affirmer le primat de l’humain dans le projet proposé au pays, c’est participer de l’histoire de notre Parti socialiste qui en tout temps et quels que furent la vigueur des débats, s’est toujours affirmé comme un corps vivant, éloigné de la tentation de faire des organisations politiques des « partis godillots » comme un certain nombre de partis nous en donnent l’image. L’humanisme est notre ADN commun.

Animé par la volonté de vivre l’aventure d’un parti vivant, incubateur d’idées, soutien du gouvernement et libre penseur, je suis persuadé que signer une motion que certains vivront comme alternative, est au contraire le signe de la maturité et de l’unité autour d’un Parti socialiste rassemblé autour de son projet et riche de sa diversité.

Michel Carreno
Maire de Saintry-sur-Seine
Vice Président du SAN de Sénart en Essonne

If you enjoyed this post, please consider leaving a comment or subscribing to the RSS feed to have future articles delivered to your feed reader.

Réagir