Actualités, Europe, tribunes

Réfugiés : quelques heures pour un appel à l’humanité

vendredi 4 mars 2016
 
Premiers signataires de la déclaration*:
Mouloud Achour (Journaliste, Clique TV), Julien Bayou (Porte parole EELV), José Bové (Député européen, EELV), Karima Delli (Députée européenne, EELV), Rokhaya Diallo (Journaliste / Réalisatrice), Cécile Duflot (ancienne Ministre, Députée européenne, EELV), Pascal Durand (Député européen, EELV), Aurélie Filipetti (ancienne Ministre, Députée PS), Caroline De Haas (militante féministe), Nicolas Hulot (Président de la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme), Eva Joly (Députée européenne, EELV), Valentin Le Dily (Directeur Général de SOS Racisme), William Martinet (Président de l’Union nationale des étudiants de France), Emmanuel Maurel (Député européen et membre du Bureau du PS), Mehdi Ouraoui (Membre du Conseil National du PS), Emmanuel Poilane (Directeur de la Fondation Danielle-Mitterrand France Libertés), Michèle Rivasi (Députée européenne, EELV), Charlie Winston (Chanteur)
 

Signez ici

 
***
François Hollande et Angela Merkel viennent de se réunir pour trouver une solution à la hauteur de la terrible crise humanitaire des réfugiés. Mais rien n’est joué, et à moins que nous ne fassions entendre notre voix en urgence, nous allons droit vers la catastrophe!

Inondons le Président de la République de messages les réseaux sociaux grâce aux outils de partage ci-contre afin de demander une politique d’accueil des migrants raisonnable et humaniste, et diffusons la déclaration que vous trouverez en bas de cette page!

Voici quelques arguments que vous pouvez utiliser pour votre message sur les réseaux sociaux, mais souvenez-vous que plus vous serez personnel, poli et positif et plus nos appels auront d’impact.

  • Vous avez joué un rôle crucial en 2015 pour parvenir à la définition du premier plan européen pour les réfugiés.
  • En ce moment même, nous avons besoin d’un nouveau plan pour que tous les pays d’Europe se partagent les responsabilités, et pour offrir un refuge à celles et ceux qui fuient les conflits.
  • Selon de récents sondages d’opinion menés en France, 7 Français sur 10 souhaite que tous les gouvernements européens adoptent un système de répartition équitable des réfugiés. Je vous demande d’écouter l’opinion des Françaises et des Français, non celle de ceux qui sèment la peur.
  • Je vous demande d’adopter une position courageuse lors de la réunion qui aura lieu demain avec Mme la Chancelière Angela Merkel. Ensemble, vous pouvez amener l’Europe à la mise en place d’un plan garantissant notre sécurité, portant secours aux plus vulnérables, et protégeant nos valeurs.
  • Je vous demande également d’empêcher les pays européens d’ériger davantage de murs et de barrières. Ces initiatives, qui violent le droit international, sont à l’origine d’une violence inacceptable à l’encontre de celles et ceux qui fuient la guerre.
  • Enfin, je suis convaincu(e) qu’il est crucial de fournir une aide humanitaire à la Turquie et à la Grèce afin que tous les réfugiés puissent trouver un refuge et que des programmes soient mis en place afin d’améliorer leur accès à l’éducation, à la santé et à l’emploi.

***

Déclaration

“7 Français sur 10 souhaitent que les gouvernements de l’Union européenne accueillent équitablement leur part de réfugiés. J’appelle le président François Hollande à être à l’écoute des citoyens, sans céder aux sirènes de la peur, et à faire preuve d’humanité et de leadership aujourd’hui lors de sa rencontre avec la Chancelière Angela Merkel. Ensemble, nos dirigeants peuvent contribuer à la mise en place d’un plan garantissant notre sécurité, portant secours aux plus vulnérables, et protégeant nos valeurs.”

If you enjoyed this post, please consider leaving a comment or subscribing to the RSS feed to have future articles delivered to your feed reader.

2 réactions

  1. Il serait peut-être temps de faire au moins une chose de bien

  2. Merci de bien vouloir réagir avant la catastrophe. Je suis sûr que vous devriez arriver à faire au moins une chose bien.

Réagir