Presse, Vie du parti

Rémi Lefebvre sur France Inter & France Culture – 6-7 juillet 2016

jeudi 7 juillet 2016

« Manuel Valls est en train de liquider le Parti socialiste« 

par Rédaction de France Info mercredi 6 juillet 2016 18:36

Remi_LefebvrePour la deuxième fois du quinquennat, Manuel Valls vient d’employer le 49.3. Pour Rémi Lefebvre, professeur de science politique à l’Université Lille 2 et spécialiste du PS en France « Manuel Valls est en train de liquider le Parti socialiste. Très clairement, il est dans une stratégie de fractionnement fractions interne, mais aussi externe au sein de la gauche« .

Selon Rémi Lefebvre, « on a donc vraiment l’impression que Manuel Valls a complètement fait le deuil de l’échéance de 2017. Il se projette dans le désastre de la défaite de 2017 où il y aura une recomposition qu’il espère au centre gauche« .

Il ne faut cependant pas oublier les prochaines échéances électorales de 2017. François Hollande mise sur un retour en force en fonction du vainqueur de la primaire à droite. Rémi Lefebvre affirme que « si Alain Juppé remporte la primaire à droite, ça va être très compliqué pour François Hollande de trouver un espace politique. Si par contre, comme le laisserait penser un certain nombre de sondages, la remontée de Nicolas Sarkozy se confirme, la configuration d’une opposition Sarkozy-Hollande serait très bonne pour le président sortant. Ca pourrait éventuellement le relancer mais on en est très loin. Aujourd’hui, la perspective d’une défaite de François Hollande est la plus probable« .

Le gouvernement peut-il encore gouverner ?

L’invité des Matins d’été – France Culture jeudi 7 juillet 2016

Utilisation de l’article 49.3, interdiction des manifestations, suspension de l’université d’été de la Belle Alliance, primaire de la gauche… Chaque jour la façon de gouverner du PS semble plus autoritaire. Mais est-ce le PS où les institutions de la Cinquième République qui sont en cause ?

Le nouveau passage en force du Premier ministre à l’Assemblée nationale pour l’adoption de la loi Travail nous interroge sur la capacité du gouvernement à gouverner. Avec une majorité de plus en plus fragmentée au Parlement, Manuel Valls voit sa légitimité remise en question. « Déni démocratique» pour certains, cet autoritarisme ferait partie, pour d’autres, d’une stratégie à long-terme du Premier ministre en prévision de l’après-2017. C’est notamment ce que défend le professeur de sciences politiques à l’université de Lille 2, Rémi Lefebvre que nous recevons aujourd’hui. L’utilisation du 49-3 pose également la question de la réforme constitutionnelle, une VIe République est-elle nécessaire pour responsabiliser davantage le pouvoir du gouvernement ? C’est la position de Marie-Anne Cohendet, constitutionnaliste, spécialiste de la Ve République à l’université Paris 1.

Intervenants :

  • Marie-Anne Cohendet : constitutionnaliste, professeur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • Rémi Lefebvre : Professeur de sciences politiques à l’université de Lille 2 et chercheur au Centre d’études et de recherches administratives, politiques et sociales (CERAPS).

If you enjoyed this post, please consider leaving a comment or subscribing to the RSS feed to have future articles delivered to your feed reader.

Réagir