Actualités, Ecologie, Economie, Notes et arguments, Presse, Social

Retrouvez le plan de relance écologique et social

lundi 22 avril 2013
PartagerTweet about this on TwitterShare on Facebook406Google+0Share on LinkedIn0Email to someone

Marie-Noëlle Lienemann Sénatrice de Paris

Emmanuel Maurel Vice-Président de la Région Ile de France

Jérôme Guedj Député et Président du Conseil Général de l’Essonne

Daniel Vasseur économiste

David Cayla économiste et universitaire

Vous présentent le

PartagerTweet about this on TwitterShare on Facebook406Google+0Share on LinkedIn0Email to someone
If you enjoyed this post, please consider leaving a comment or subscribing to the RSS feed to have future articles delivered to your feed reader.

11 réactions

  1. […] Retrouvez le plan de relance écologique et socialwww.maintenantlagauche.frRetrouvez le plan de relance écologique et socialMaintenant la gauche22 avril, 2013Actualités, Notes et arguments, PresseMarie-Noëlle Lienemann Sénatrice de ParisEmmanuel Maurel Vice-Président de la Région Ile de FranceJérôme Guedj Député et Président du Conseil Général de l’EssonneDaniel Vasseur éc… […]

  2. […] « Mettre en œuvre un plan de relance écologique et social pour la France et l’Europe », c’est l’intitulé d’un manifeste, publié lundi et signé par Emmanuel Maurel (vice-président de la région Ile-de-France), Jérôme Guedj (président du conseil général de l’Essonne), Marie-Noëlle Lienemann et les économistes Daniel Vasseur et David Cayla – tous membres du courant « Maintenant la gauche ». Ils demandent à François Hollande d’opérer le « tournant de la relance ». Une relance par la consommation, mobilisant 43 milliards d’euros en deux ans (dont 28 milliards de fonds publics), pour « s’affranchir d’une certaine orthodoxie libérale et budgétariste ». […]

  3. Timo dit :

    Pourquoi on ne peut ni imprimer ni télécharger le document ? C’est à dessein ou bien involontaire ?

  4. Hédi Djélassi dit :

    Ce plan est un minimum ! Depuis le « non » au traité, nous disons la même chose : l’action publique (qu’elle soit à l’échelle de la France ou de l’Europe) doit être au service de l’emploi et de la croissance. Cal a doit être son objectif essentiel. Cette action doit être active par une politique de relance, dont les moyens seront une politique budgétaire appropriée avec un accompagnement de politique monétaire favorable.
    Les critiques partisanes de cette solution sont obsolètes aujourd’hui (inflation, défiance vis-à-vis de l’euro, fuite des capitaux, des cerveaux …) n’ont plus lieu d’être. Actuellement, excepté les paradis fiscaux, aucune autre monnaie internationale ne peut être envisagée par les spéculateurs comme
    « monnaie refuge », sans gros risques.
    Alors, pourquoi le PS au pouvoir tarde – t il encore ? Je me le demande !

  5. Dr D.Persoons dit :

    bonjour. un plan de relance de 43 milliards sans augmenter les impôts? on n’y croit … pas! D’ailleurs si c’était vrai ce serait déjà appliqué. Alors, supprimer les dépassements d’honoraires des médecins? OK, mais alors l’Etat rembourse le jour même 25 années de NON-indexation des revenus des médecins. Le secteur 2 (auquel je ne participe pas) a été créé pour compenser la non-indexation des honoraires médicaux. Alors si on supprime le secteur 2 , on index d’un coup 25 années de retard. Pour opérer un canal carpein, l’Etat fraçais paie le chirurgien 123 euros. Pour expertiser mon lave-vaisselle avant toute réparation, BUT me demande 80 euros + frais, soit la même somme! Si nos intellectuels économistes en herbe prenaient le temps de regarder ce qui se passe en Allemagne, on avancerait peut-être un peu: en cessant de régler le déclin économique par des confiscations sociales, la France ferait un grand progrès. Les médecins allemùands gagnent 30% de plus que les français et prescrivent 50% d’antibiotiques et 75% de psychotrope en moins : pourquoi? Ils sont écoutés , respectés et considérés comme des partenaires de l’Etat allemand…. un autre monde

  6. […] 1. Sortir de la politique d’austérité et proposer un plan de relance de la croissance en France, fondé sur une relance ciblée de la  consommation populaire et des investissements en particulier par des grands travaux, le soutien à la transition énergétique et des projets industriels préparant l’avenir. Le plan que nous avons présenté avec le courant « Maintenant la Gauche » dès février dernier manifestait déjà notre conviction que la politique gouvernementale n’atteindrait ni son objectif économique de réduction des déficits, ni ses objectifs sociaux, ni ceux en terme d’emplois. Il faisait des propositions qui demeurent de pleine actualité (http://www.maintenantlagauche.fr/retrouvez-le-plan-de-relance-ecologique-et-social/). […]

  7. […] 6  Sur cette question, voir la note pour un plan de relance lancée en avril 2013 par des membres de Maintenant la gauche : http://www.maintenantlagauche.fr/retrouvez-le-plan-de-relance-ecologique-et-social/ […]

  8. […] soient majoritaires à gauche à l’Assemblée et au Sénat. Elles vont dans le sens du plan de relance écologique et social pour la France et pour l’Europe que nous avions développé dès février 2013 avec Maintenant La […]

  9. […] projets de loi de finance pour aller vers une politique de la demande. Elles vont dans le sens du plan de relance écologique et social pour la France et pour l’Europe que nous avons publié il y a maintenant un […]

  10. […] Le plan de relance écologique et social présenté par Maintenant la Gauche (avril 2013) : http://www.maintenantlagauche.fr/retrouvez-le-plan-de-relance-ecologique-et-social/ […]

Réagir