Ecologie, Presse

Le texte sur l’énergie retoqué au Sénat: "se parler en amont" (J.Guedj)

samedi 3 novembre 2012

>> Lire sur le site de l’Expansion

Energie retoquée au Sénat: « alerte sérieuse », se parler en amont (Guedj, PS)

AFP – publié le 31/10/2012 à 17:56

PARIS, 31 oct 2012 – – Le rejet « regrettable » du texte sur l’énergie au Sénat lié à une fronde des communistes est « une alerte sérieuse » qui nécessite de « se parler » davantage « en amont » entre dirigeants des partis de gauche, a estimé mercredi le député PS Jérôme Guedj, membre de l’aile gauche du parti.

« C’est une alerte sérieuse qui doit être entendue, y compris par le gouvernement, pour que cela ne se reproduise pas. Il faut se parler, vite retrouver un mécanisme de régulation en amont et ne pas être dans des postures de part et d’autre« , a-t-il déclaré à la presse dans les couloirs de l’Assemblée nationale.

Pour cet élu de l’Essonne, le « soutien sans participation au gouvernement des communistes et du Front de gauche ne veut pas dire qu’on peut se permettre de mêler ses voix à celles de la droite pour faire barrage à un texte » dont le rejet, « regrettable« , va « rendre difficile par exemple l’accès à un chauffage bon marché pour un certain nombre de ménages modestes« .

« Je ne crois pas les communistes puissent s’installer dans une opposition au gouvernement, on serait dans un hiatus bien trop grand entre le travail dans nos collectivités avec nos camarades Front de gauche et Verts, et ce qui se passe au niveau national« , a ajouté M. Guedj, prévenant du risque « de grandes déconvenues vu qu’on a des échéances électorales avec les municipales de 2014« .

Il a considéré que « Harlem Désir, Pascal Durand, Jean-Luc Mélenchon et Pierre Laurent (devaient) se parler comme patrons des grandes formations politiques de gauche pas seulement pour gagner les élections mais aussi pour agir concrètement, en tenant compte des rapports de force« . « Il ne faut pas, a-t-il dit, que les communistes pensent que les socialistes vont s’aligner sur toutes leurs positions, pour autant il ne faut pas que le PS n’entende pas ce qu’ont à dire nos partenaires de gauche« .

If you enjoyed this post, please consider leaving a comment or subscribing to the RSS feed to have future articles delivered to your feed reader.

1 réaction

  1. Plombier dit :

    Oui, cette article résume une bonne partie de renseignment à savoir.

Réagir