Dans les départements, Economie, Europe, Presse, Vie du parti

Un député européen en visite – Niort – La Nouvelle République

vendredi 20 mai 2016

20 mai 2016 – La Nouvelle République 

Emmanuel Maurel PSL’élu européen (au centre) a pu rencontrer les candidats de la gauche solidaire aux élections partielles départementales.

Emmanuel Maurel, député socialiste européen de la région Ouest (Bretagne, Pays de la Loire et Poitou-Charentes) était à Niort ce mercredi. L’occasion de rendre une visite à des entreprises, parmi lesquelles Axel France, leader européen de la fabrication des graisses industrielles et lubrifiants pour l’industrie agroalimentaire, installé depuis l’an dernier sur la zone de Saint-Liguaire et qui avait bénéficié de fonds européens.

Camarades socialistes

Ce fut aussi pour l’élu européen l’occasion de rencontrer ses camarades socialistes, accueilli notamment par Pascal Duforestel, premier fédéral du PS en Deux-Sèvres, et Rodolphe Challet, chef de file du groupe Gauche solidaire au Conseil départemental. Emmanuel Maurel a ainsi pu s’entretenir avec les candidats aux élections partielles départementales des dimanches 12 et 19 juin, Monique Johnson et Hermann Cadiou sur Niort 1, Nicolas Videau et Désirée Roua sur Niort 3.
Membre de la commission sur le commerce international au Parlement européen, l’élu a pu échanger également sur son sujet de prédilection, les différents traités de libre-échange. « Être un ambassadeur de l’Europe sur un territoire de treize départements représentant 6 millions d’habitants alors qu’on partage son temps entre Bruxelles et Strasbourg, cela n’offre que peu d’occasions de rencontrer les acteurs locaux, alors j’apprécie d’autant plus », a confié Emmanuel Maurel qui a dû faire face aux questions récurrentes comme « ce sentiment que l’Europe se construit à côté des gens ». D’où l’importance de venir souligner combien les aides européennes sont substantielles : 2,6 milliards d’euros sur son grand territoire entre 2014 et 2020.

If you enjoyed this post, please consider leaving a comment or subscribing to the RSS feed to have future articles delivered to your feed reader.

Réagir