Qu’est-ce qu’une studette exactement ?

studette

La France, la destination préférée des touristes, est un pays avec une culture, une architecture et une diversité unique. On y rencontre une diversité étonnante d’immeubles, parmi laquelle émerge la studette.

Qu’est-ce qu’une studette ?

Également connue sous l’appellation chambre de bonne, la studette est un petit studio qui ne mesure pas plus de 20 mètres cubes. C’est le plus petit des logements qui existe. Mais en dépit de ce fait, elle est très plébiscitée dans les villes de Paris où le prix du mètre carré est excessivement cher. Elle est composée d’une seule pièce (couplée avec les sanitaires disposés sur le palier commun aux autres copropriétaires), d’un coin cuisine, d’une salle de bain et d’un WC. Toutefois, la plupart du temps, ces derniers sont situés hors de la chambre. Comparable à un appartement F1, la studette se distingue de cette dernière par une salle de bain séparée de la pièce principale. Il est aussi possible d’y retrouver un jardin, une terrasse et un point d’eau.

Quelle est la surface minimum d’une studette ?

Le décret 2002-120 du 30 janvier 2002 stipule qu’une studette destinée à la location doit avoir au minimum une hauteur sous plafond de 1m80 et une superficie minimum de 9 mètres carrés de surface Loi carrez. Il prévoit également qu’une chambre de bonne dont la superficie est supérieure à 20 mètres cubes peut-être loués en bien immobilier à usage locatif. Cette règle de droit s’applique également aux contrats de bail meublé et non meublé à usage d’habitation, excepté pour les locaux à usage professionnel. Toutefois, ce métrage est cependant différent du premier. Il n’est donc pas à confondre avec ce dernier.

Combien coûte une studette ?

En raison de la rentabilité locative intéressante, les chambres de bonne, coûtent généralement plus cher qu’un appartement familial. Cependant, le prix varie en fonction de la localité. En Paris par exemple, il est fréquent de voir des studettes qui coûtent 15% plus cher qu’un appartement trois-pièces. Une chambre de bonne peut banalement coûter entre 30000 et 120000 euros. Mais cela n’empêche pas les acheteurs d’en demander encore et encore. Pourquoi ? Parce qu’elle permet d’être propriétaire avec une faible mise de départ.

Des sanctions concernant les studettes ?

Bien évidemment, il existe des sanctions lorsque la surface limite n’est pas respectée. En effet, en raison du manque d’offre de logements, de l’accroissement de la population et par manque de civisme, certains propriétaires s’emploient à louer des studettes dont la superficie est inférieure aux obligations légales de 20 mètres cubes. Pour refréner cette mauvaise habitude, l’État a prévu plusieurs sanctions. Celles-ci varient en fonction de la gravité des faits. Pour acheter votre chambre de bonne, veillez donc à faire quelques vérifications au préalable avec l’aide d’un notaire, tout en jetant un coup d’œil sur les autres paramètres : l’équipement, l’accès, etc.

Quels types de studettes peut-on vendre ou louer ?

Toutes les chambres de bonne qui répondent au minima de surface exigé par la loi peuvent être mises en vente. Mais, il est également possible de vendre une studette de 2 mètres carrés à condition qu’elle soit déclarée « décent » et « habitable » par qui de droit. Par contre, une studette qui fait moins de 20 mètres cubes ne peut en aucuns cas être louée. Elle peut néanmoins faire office de chambrette étudiante, de pied-à-terre ou de bureau d’appoint. Par ailleurs, il est possible de louer une studette à l’intérieur de sa résidence principale. Il suffit qu’elle soit autorisée par le propriétaire, qu’elle remplisse les conditions de décence et d’habitabilité.

En résumé, la studette est un logement qui a des caractéristiques précises. Elle peut être loué ou vendu selon le bon vouloir du propriétaire, à condition de respecter les règlementations prévues dans ce cadre. Toutefois, pour acquérir ce logement, il faut être prêt à en payer le prix, et surtout faire preuve de vigilance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *